Ateliers enfants hospitalisés : Des dessins animés au coeur des hôpitaux !
15551
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-15551,bridge-core-2.1,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,side_area_uncovered_from_content,qode-theme-ver-19.7,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-6.1,vc_responsive
 

Comment

Ça cartoon à l’hôpital avec le projet “Nature animée” !

Ateliers pour les enfants hospitalisés :  Comment les enfants créent-ils des dessins animés au coeur des hôpitaux pédiatriques ?

Les enfants écrivent d’abord des histoires, en groupe (En salle de jeux ou de classe) ou en solo (En chambre), puis ils fabriquent toutes les images et participent au son.L’équipe est particulièrement attentive à ce que chaque enfant hospitalisé, de 4 à 18 ans, puisse participer aux ateliers de création d’un dessin animé, selon sa capacité.

ECRITURE

Les enfants hospitalisés inventent une histoire.

Ils écrivent ou proposent oralement des idées en groupe ou en solo. De nombreux échanges surgissent sur les protagonistes. C’est amusant : Le héros sera-t-il un chien rigolo ou une grenouille solitaire ?

L’écriture permet un apprentissage généreux de vocabulaire, une investigation de ses propres émotions et une exploration d’autres univers. Accompagnés par une auteure-interprète, les enfants créent parfois un poème ou une chanson pour raconter l’histoire de leur dessin animé.

Arrive le moment de structurer l’histoire pour qu’elle devienne dessin animé :  A-t-on besoin de dire en voix ce que l’on voit à l’image ?;  Combien de temps dure l’action ?…On établit alors un storyboard, ainsi les enfants peuvent re-raconter l’histoire et fignoler les textes des dialogues… Ecrire, inventer, ça fait un bien fou !

PEINTURE

Le dessin animé, c’est aussi bien évidemment des dessins, de la peinture et des couleurs

Les ateliers images pour les enfants hospitalisés sont menés par une peintre professionnelle. Les enfants apprennent vite à dessiner les formes des personnages et les décors qu’ils ont inventés. Ils s’essaient alors aux textures, découvrent comment mélanger les couleurs pour en tirer toutes les nuances et travailler à partir d’une palette de peintre. Ils s’ouvrent à la pratique de la peinture, saisissent comment bien traiter leurs pinceaux, l’art de caresser le papier, le tapoter ou encore l’art de le tacheter.

Nous les amenons à aimer toutes les étapes de l’illustration mais surtout à partager, échanger avec les autres pour mieux se compléter et enrichir en groupe le dessin animé… Ils aiment cela et cela se voit dans les ateliers !

SON

Accompagnés par l’auteure-interprète, les enfants hospitalisés commencent à répéter les voix. Ils s’essaient à différentes «manières de dire». En groupe ou chacun leur tour ou encore seul au chevet, ils adorent faire des imitations. C’est vrai que c’est rigolo de parler à la place d’un oiseau ou d’un éléphant…On peut se lâcher ! Puis, avec l’ingénieur du son,  ils enregistrent les voix, les bruitages, et  les chansons dans cet atelier son. Tous ces éléments seront assemblés pour en faire une oeuvre collective, vivante et diffusée !