Presse enfants hospitalisés : ateliers de dessins animés
15905
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-15905,bridge-core-2.1,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,side_area_uncovered_from_content,qode-theme-ver-19.7,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-6.1,vc_responsive
 

Presse

Ça cartoon à l’hôpital avec le projet “Nature animée” !

La presse des ateliers de création pour les enfants hospitalisés est une presse unanime !… parce que “Quand ça cartoon à l’hôpital, ça aide à guérir ! “

Le journal télévisé de TF1, l’émission les Maternelles ou encore le Magazine de la Santé de France5 ont suivi les enfants hospitalisés lors des ateliers…La Voix du Nord, Le Parisien, 20 Minutes, L’écho, Le progrès et bien d’autres ont écrit de très beaux articles sur ce projet unique au monde !

Reportage TF1 – H. Trousseau

Les maternelles – France5

Magazine de la santé – France5

Reportage – CHRU – Lille

Les maternelles – France5

Reportage – H. Trousseau

Diffusion –  H. St Maurice

voixdunordnov2010

Atelier – CHRU –  Lille

leparisien

Atelier – H.  Necker

lechovaldoise

Atelier – H.  Margency

leprogrès@05x

Atelier – HFME – Lyon

20minutes

Ateliers – HFME – Lyon

voixdunordoct2010

Atelier – CHRU – Lille

fnair

Atelier – CHRU – Lille

quoi Tropheepatients

Sélection – H. Necker

 Quelques mots de la presse écrite :

Pour résumer, voici quelques mots de la “presse des enfants hospitalisés”, dans différents hôpitaux :

Quand on lit Le Parisien, “Les parents et les soignants sont 100% satisfaits !”

Dans L’Echo, il est dit  ” Dans les services, c’est une vraie cohésion qui s’est créée”

Avec La Voix du Nord, on comprend que  ” Le projet est fou et magnifique à la fois, propre à créer une dynamique dans les services…Les enfants sont extraordinaires, et nos petites sinusites et rhumes ne sont rien à côté de ce qu’ils endurent ”

Grace à 20 minutes, on apprend que  ” Pour certains enfants l’hôpital est devenu une deuxième maison, ils viennent ici trois fois par semaine pour la dialyse, l’objectif est ainsi dédramatiser ce lieu et montrer que l’on peut y réaliser des activités pas différentes de celles de l’extérieur”

Et dans la revue Fnair, on est joyeux car ” Cette joie passe les portes de l’institution hospitalière”

Quant aux Institutrices et directrice d’école à l’Hôpital Saint Maurice, on découvre que ” On a découvert des talents qu’on ignorait en arts plastiques… Ce qui a été produit est d’une qualité qu’on ne rencontre pas tous les jours… moi je suis étonnée de voir ce qui a pu être fait avec ces enfants hospitalisés…et avec quel enthousiasme !”

Alors, si vous voulez tout lire, parce que c’est incroyable, demandez nous par mail le dossier de presse complet !